juin 21, 2017

A PROPOS

La Dégustation, Une Histoire de Famille

 

Natif de la Côte de Beaune, il a été bercé depuis son enfance dans le monde du vin.
"C’est mon  grand-père qui m’a initié à la dégustation, ayant apparemment perçu que j’avais les mêmes prédispositions
que son père dans l’art de déguster et reconnaître les vins à l’aveugle. Il s’agissait alors pour moi d’un jeu et
ce n’est que bien plus tard que je me suis aperçu que cette passion était un champ d’exploration sensorielle
sans limites. "
Depuis l’âge de ses 12 ans, il participait à de nombreux chantiers de fouilles sur le pays beaunois.
Jusqu'à sa majorité, il se prend de passion pour l’étude de la géologie en faisant des parallèles avec
l’étude des sols et la spécificité de la formation du vignoble en Bourgogne.
"Mon grand père m'avait dit : si le monde du vin est une bouteille alors dis toi que la Bourgogne n'en est qu'une goutte"
A 18 ans il part en région lyonnaise,
" J'ai parcouru durant sept ans le vignoble de cette région de haut en bas. J' ai rencontré des bâtisseurs de mur en Côte Rôtie, des vignerons, des ampélographes, des géologues, c'était incroyable"
 
Il se prend de curiosité pour les eaux de vie après une dégustation sur fût de vieux cognac chez Martell.
 Il apprend l'art de la distillation au coté des bouilleurs de cru charentais. Il part en Italie à la découverte des Vermouth et de la Grappa. Il se rendra en chartreuse à pied depuis Voiron  afin d'en apprendre plus sur cette liqueur mythique.
" Je voulais pouvoir me rendre compte par moi même de la richesse des variété de plantes qui poussent sur ce massif"
Cognac, Armagnac, Calvados, Grappa, Rhum, Vodka, Marc, Fine, Whisky, Saké, Vermouth... Il lit des ouvrages, participe à des Master Class, rencontre des agriculteurs, des distillateurs, des Tonneliers...
 
"Si tu veux comprendre les alcools, c'est comme le vin, ça commence toujours par un terroir, un endroit où pousse la matière première. Et après comme une symphonie, chacun joue sa partition, le distillateur, le tonnelier, le maître assembleur..."
En 2014 il revient en Bourgogne. Il passe des diplômes de dégustateur à l'international avec le Wine Spirit Education Trust de Londres. Il devient Jury Expert pour les concours viticole la même année.
il obtient un certificat de spécialisation en Vin et produit dérivé à la Viti de Beaune et passera deux mois chez Eric De Suremain au Chateau de Monthelie, spécialiste de la viticulture en Biodynamie.
Petit à petit une idée commence à germer
C'est en 2016 qu'il décide de créer l'Âme du Vin.

"Mon idée c'était que l'art de la dégustation soit à la portée de tous. Le vin, les alcools c'est un peu de la magie, l'idée est que chacun puisse comprendre le tour de magie."